L’ivrogne dans la brousse par Amos Tutuola (A review in the French)

QUI: Père-Des-Dieux-Qui-Peut-Tout-Faire-En-Ce-Monde, personnage dont la raison de vivre est de boire du vin de palme et qui, de plus, bénéficie d’un malafoutier personnel qui le prépare pour lui à partir des 560 000 palmiers de la sa plantation.

POURQUOI: Le malafoutier meurt et la soif de notre personnage le pousse à partir à sa recherche jusque dans la Ville-des-Morts

OÙ ET QUAND: Un monde et un temps du mythe

QUOI: Un récit allégorique construit sur la structure classique du conte

Ils marchaient à travers cette foret sans fin, et voilà que le gentleman complet, qui suivait cette demoiselle, se met à rendre à leurs propriétaires les membres qu’il leur avait louées et déjà leur payer le prix de la location. Voilà les deux pieds rendus à leur propriétaire, alors il commence à ramper sur le sol et, du coup, la demoiselle désire retourne chez elle (c’est-à-dire chez son père), mais l’être étrange et terrifiant ne lui permet pas de s’en retourner (c’est-a-dire de revenir) chez son père (…). “

Histoire au rythme parfois haletant, ce roman de Tutuola se lit d’un souffle et emporte son lecteur dans un tourbillon d’endroits étranges (L’île-Spectre), de personnages hauts en couleurs (Mort, Crâne, Sol ou Rire) et d’événements picaresques. Au cours de son périple, Père-Des-Dieux est obligé à quitter la ville de son père et, donc, apprend à connaître le monde et les diverses facettes du caractère humain.

Le voyage de Père-Des-Dieux est, en dehors de l’incroyable mouvement spatial, un voyage à travers et dans la langue ; initialement écrit en anglais du Nigéria, L’ivrogne dans la brousse reconstruit un monde bariolé où se mélangent non seulement les mythes et légendes yorubas en toile de fond, mais également et surtout une langue riche, complexe et pleine d’humour.

Plus qu’un traditionnel récit d’initiation, L’ivrogne dans la brousse s’intéresse aux anti-héros, à la dépendance, aux limites humaines. Tutuola pousse le personnage et la langue aux extrêmes. Ce roman, devenu depuis sa parution en 1952 un des classiques fondateurs de la littérature africaine moderne, marque un cap important dans la création d’un univers mythologique et linguistique qui sort de la norme européenne.

L’ivrogne dans la brousse par Amos Tutuola

Editions Gallimard | 2006 | ISBN: 9782070776290

Review by Ioana Danaila

IMG_0478-2

Ioana Danaila was born in Romania. She graduated from University Lyon 2 Lumière with a Masters in Postcolonial Literature and a First degree in French for Non-Francophone people. She has published short stories and translated books from French to Romanian. She speaks Romanian, French, English, and Spanish and teaches English to high school students in France.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s